Rechercher
  • nathalie guillemin

Les différences entre les paniers en osier, en rotin et en feuilles de palmier.

Mis à jour : juin 2


Vous avez l’impression de les avoir déjà vu ?

Ce n’est pas qu’une impression, les paniers sont LA tendance de 2021. Tout le monde se les arrache.

Que ce soit pour dehors ou pour dedans, ils sont l’élément déco à avoir.

En effet, ils sont incontournables dans les accessoires, aussi bien dans leur couleur que dans leur design ! Ainsi, ils s’accordent avec de nombreuses décos (ce qui fait d’eux aussi un intemporel aussi non ?) et surtout ils se fondent parfaitement dans la déco actuelle, qui se veut épurée, minimaliste et dans des tons très neutres.


Kikadu propose un large choix de paniers, mais lesquels choisir, quel matériau, quel taille, dedans, dehors ?

A travers, cet article nous allons décoder le panier, et vous montrer que ce n’est pas seulement un élément de déco !


1. Les paniers, un art vieux de 10 000 ans


Les paniers sont travaillés à la main, plus précisément au Maroc.

Le plus souvent les matières utilisées sont l’osier, le rotin, le roseau, les feuilles de palmier séchées, on peut aussi retrouver du jonc.

L’art de travailler ces matières en formant des paniers, cabas, mobilier, chapeaux…s’appelle la vannerie.


La vannerie, est un art connu depuis l’antiquité.

Le nom tiendrait son origine du van des agriculteurs. Une croyance tiendrait l’origine de ce mot du berceau antique des dieux.

Les plus anciens objets de vannerie retrouvés, remontent à plus de 10 000 ans, en Égypte. Mais, étant donné qu’ils sont constitués de matériaux biodégradables, il est rare d’en découvrir.


L'art de la vannerie


La vannerie était très populaire dans le temps, mais de nos jours, cette technique est de moins en moins utilisée en raison de la lenteur et du manque de mécanisation de la fabrication et de ses conséquences.


Cependant, elle connait un renouveau depuis quelques années. En effet de plus en plus de marques s’y intéressent. Et ainsi de suite jusqu’à ce que ça devienne la tendance 2021.


Ensuite, il existe de nombreuses techniques et de savoir-faire pour réaliser des paniers et tout objet de décoration ou de mode.

Chaque artisan vannier, doit maitriser les techniques pour réaliser une vannerie parfaite, cela nécessite du temps et un savoir-faire indiscutable. Ces techniques assurent la qualité du tressage, et aussi la solidité.


Alors, quelle est la différence avec l’osier ?


II. Les différences entre l’osier, le rotin, le roseau et les feuilles de palmier séchées


Quand on pense aux paniers tressés, on pense généralement qu’ils sont fait en osier, or il existe beaucoup de matériaux disponibles pour réaliser les paniers.

Il y a notamment, l’osier qui est très proche du rotin en terme d’aspect et de rigidité.


La particularité du rotin, c’est que le Maroc n’en produit pas. La plupart du temps, le rotin est acheté en Espagne, qui est la plaque tournante du commerce internationale de celui-ci et fait l’intermédiaire avec les pays producteurs : l’Indonésie et les Philippines.

De plus le rotin, supporte très bien les changements extérieurs, comme les changements de températures, c’est pourquoi il est avantagé pour les éléments de décoration extérieurs.


Le roseau est aussi très utilisé pour la confection d’objets de décoration (ou non d’ailleurs) en fibres végétales.


Puis, les feuilles de palmier séchées sont très employées dans l’artisanat marocain. Les palmiers utilisés sont issus des montagnes, des palmiers plus petits que ce dont on a l’habitude de voir. Les feuilles des palmiers doum, qui sont utilisées pour les paniers Kikadu, sont découpées délicatement sans abîmer le tronc et ensuite les artisans en tirent de fines lamelles qui sont ensuite torsadées pour donner naissance à la corde.

Ainsi, les paniers en feuilles de palmier sont un peu plus souples que l’osier ou le rotin, bien qu’il n’en reste pas moins solide !

De plus, la rigidité de l’objet dépend des techniques utilisées et de la fonction que les artisans veulent donner à leur objet.


La principale différence entre les matériaux existant pour réaliser un panier, reste l’esthétique.


III. Les paniers chez Kikadu


Les paniers proposés par Kikadu sont donc réalisés avec des feuilles de palmier doum séchées.

Il existe différentes tailles, en fonction des besoins.

Cela peut être pour un besoin de stockage, il y a donc deux tailles de paniers, puis Kikadu propose des petits paniers suspendu pour y mettre des objets en hauteur, pour qu’ils ne tombent pas dans les mains de bébé !


Petit panier et panier suspendu


Puis, un élément de déco, utile, j’ai nommé le panier à langer !


Panier à langer pour bébé


Le petit plus, il existe le panier à langer pour les poupées.


Pour finir, il y a des éléments de jeux, comme le panier à poupée, qui est disponible en deux tailles et les mallettes, disponibles en deux tailles aussi.


Panier poupon - Mallette - Panier poupée



N’hésitez pas à nous demander si vous avez des questions concernant nos paniers Kikadu !


Veuillez retrouver les dimensions sur le site BtoB.


Si vous voulez en savoir plus sur la vannerie.

70 vues0 commentaire